La transformation d'Eleu au fil des années

L'évolution d'Eleu-dit-leauwette entre 1933 et 2017
L'évolution d'Eleu-dit-Leauwette entre 1933 et 2017

Les peintures d'Albert Graf

Dans la salle des mariages de l'hôtel de ville, plusieurs peintures dont une fresque remarquable, signées Albert Graf,  permettent de nous plonger en 1932 et de découvrir la commune paysanne et industrielle de l'époque. La fresque montre un panorama très détaillés.
A gauche, l'imposante centrale électrique qui ferma en 1951. Nous apercevons la fosse N°3, ainsi que le château d'eau. A l’extrême droite de la fresque, nous pouvons deviner l'emplacement de l'école Fassiaux. Et on aperçoit tout au fond, Notre Dame de Lorette.

Fresque de 1932 signée Albert Graf
Fresque de 1932 signée Albert Graf
Deux tableaux de 1932 signés Albert Graf
Deux autres fresques de 1932 signés Albert Graf

Le poste central de secours

Le poste central de secours se trouvait rue N-D de Lorette, sur la partie de la commune d'Eleu. Ce bâtiment fut construit en 1919. On y testait la résistance des câbles d'extraction et à partir de 1935, une galerie de démonstration fut installée.
Celle-ci est formée d'un gros tube en acier d'une vingtaine de mètres de long. Cette galerie permettait de s'exercer et de se former au sauvetage dans les mines.On y comptait une cinquantaine de sauveteurs qui sont intervenus sur de nombreuses catastrophes minières, comme celle de Liévin (27 décembre 1974).  Aujourd'hui détruit, des appartements ont été construits et les seules traces qui restent, sont le muret et les grilles.

Le poste de secours

L'exploitation minière

Eleu a connu une activité minière qui a débuté aux alentours de 1870 par le forage de 2 puits , les fosses 3 et 3bis. En 1904, un troisième puit est foré, la fosse 3 ter. Des drames viennent entachés l'exploitation, notamment 1882 et 1883 (3 explosions meurtrières dues au grisou) et le 16 mars 1957 où l'explosion d'un tir de mines tua 10 ouvriers. L'activité cessa en juillet 1961. Le dernier chevalement fut détruit en janvier 1971.Les voies ferrées ont été retirés et remplacées par la voie rapide (D58). L’ancien emplacement de la mine est occupée, aujourd'hui, par l'entreprise Bénalu.

Emplacement de la fosse 3

Ci-dessous, quelques vieilles photos prises sur la commune au cours du 20ème siècle.

Canal d'Eleu-dit-leauwette
Canal d'Eleu-dit-Leauwette
L'école Fassiaux
L'école Fassiaux
Le monument aux Morts
Le monument aux Morts
Rue Gabriel Péri vers 1930 et en 2017
Rue Gabriel Péri vers 1930 et en 2017
Ancien passage à niveau
Ancien passage à niveau
La centrale électrique
La centrale électrique
La place Virel vers 1930
La place Virel vers 1930
Le château d'eau et le stade en 1971
Le château d'eau et le stade en 1971
Rue Gabriel Peri aux alentours de 1930 et en 2017
Rue Gabriel Peri aux alentours de 1930 et en 2017
Le pont de la rue Gabriel Péri
Le pont de la rue Gabriel Péri